Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

>> !

Recherche

U115 NetlabelList


LISTE DE NETLABEL

Classification alphabétique
A B C D E
F G H I J
K L M N O
P Q R S T
U V W X Y
    Z   0%
Classification par genre
Ambient
Deep House
Drum & Bass
Electro
Experimental
House Dance
Metal
Minimale
Rap RNB Pop
Rock
Techno
Trance
Generaliste


La liste des netlabels propulsée par le site Au Rythme de la Musique est une liste exclusive de plus de 640 Netlabels, la première du genre aussi conséquente, avec un classement interne par genre de musique et une information précise sur le pays d'origine du netlabel.
Cette liste est la propriété de U115 et sa publication autorisée uniquement sur ce site, vous pouvez néanmoins faire un lien vers ce site.


Amis de la liste de Netlabel
Boxson, site de la musique libre français.Dance Industrie

 

Webmaster/Partner material to link this work on your site:


 

Merci pour le cadeau merveilleux, je t'aime



Img - Bienvenu sur le site Au Rythme de la musique, un site de playlist et de tutoriaux autour de la musique créé par un des deux fondateurs de Radio Contact Underground.
Cliquer ici pour signer le livre d or du site.

1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:34
Jouer à la belote
Voici une sélection des meilleurs adresses pour les fans de belote, que ce soit la belote traditionnelle ou la belote coinchée. Pas toujours facile de trouver des sites qui n'en veulent pas à votre porte monnaie ou des logiciels gratuits dans ce domaine.
Pour vous aider dans votre quête j'ai sélectionné les meilleurs adresses, la première est un incontournable du genre né a la base sur un petit site hébergé par free Coincher.free qui est devenu, victime de son succès le site Belote en ligne. A l'époque ou je l'avais testé durant de longue heure tout était gratuit et c'est encore le cas aujourd hui !!!! Un site admirable et tout est la pour s'amuser comme des fous! Meme pour les challenges, classements, tournoi vous raviront et l'ambiance est plutot bonne enfant.
Niveau logiciel, la c'est plus compliqué mais j'ai dégotté la petite perle en la matière, il s'agit du logiciel Bel Atout. Logiciel gratuit et parfait, je vous conseille de passer un peu de temps pour le maitriser et vous serez surpris de ces capacités! Je remercie ici Vincent Brévat pour son logiciel et vous invite à vous rendre sur son site pour avoir la dernière version de ce petit bijou.
Voila de quoi ravir les fans de belote, n'hésitez pas à compléter l'article en rajoutant vos bonnes adresses !
Belote - Recapitulatif des bonnes adresses
Jouer à la belote en ligne
Jouer à la belote sur logiciel
Jouer au tarot
Les fans de tarot auront un peu plus de mal à trouver de bon site gratuit pour s'amuser. J'ai néanmoins trouver deux adresses qui sont plus que sympa ! La première un peu rustique (qui rappelle les débuts du site de belote sur free) est Objectif Tarot .
Un autre site et la bonne surprise la qualité est au rendez vous et différents jeux de carte sont présents (tarot, belote, poker, etc!!!), à cette adresse Affection. La gratuité reste à vérifier sur ces deux sites, je pense actualiser l'article pour cela en attendant je vous laisse essayer et pourquoi pas me tenir au courant ! Pour les vrais parties entre amis, j'ai découvert ce petit formulaire à imprimé qui est vraiment super !! Il n'est pas gratuit mais pour son prix cela vaut le coup. Une fois reçu (instantané suite au payement), il suffit de l'imprimer sur son imprimante et d'en faire des photocopies pour être enfin débarassé de la lourde tache de refaire un tableau à chaque fois !
Tarot - Recapitulatif des bonnes adresses
Jouer au tarot en ligne
Jouer au tarot et autres jeux de carte en ligne
Jouer chez soi (Feuille de score à imprimer)
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU] - dans Liens Internet
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:30
Question que se pose souvent les organisateurs, combien payer un DJ pour sa prestation. En réalité cette question est assez délicate car de nombreux paramètres sont a prendre en compte et il n'existe pas véritablement de standard en la matière.

Cette situation un peu flou débouche souvent malheureusement sur des prestations sous payées par les organisateurs, qui sous prétexte de laisser la chance à de petit nouveau en profite pour les arnaquer et les virer par la suite. Pour lutter modestement contre ces pratiques, je me propose de vous livrer un petit outil qui vous permettra de vous faire une idée sur ce que coute véritablement une prestation dj et selon de nombreux paramètres. Je précise que cet outil ainsi que les formules de calculs qui sont derrière sont mon entière création et donc ne sont pas a prendre a la lettre mais plutôt à titre d'avis, de suggestion.

Ce module étant en étalonnage actuellement je vous invite a me donner votre avis en commentaire, en détaillant au maximum les dysfonctionnements, merci !




(C) Au Rythme de la musique, http://u115.over-blog.com
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU]
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:26
Joey Starr avec Philippe Manoeuvre - "Mauvaise réputation"

Mauvaise réputation, des mots lourds de sens pour cet homme, artiste dans la peau, qui malgré une énergie incroyable ne se défait pas des a priori ravageurs. J’ai eu envie de lire ce livre dès que je l’ai vu, Joey Starr avant tout m’avait déjà conquis par sa musique et l’authenticité qui transpirait au rythme de ses paroles toujours si percutantes. Envie surtout de voir ce qui se cachait derrière le roc infernal tant décrié par les médias et de me faire une réelle opinion.
Le livre est brut, poignant de vérité et d’anecdotes. Comme un papillon a qui ont à coupé les ailes dès l’enfance, on découvre une énergie redoutable et un talent toujours prêt a exploser que ce soit au départ à coup de grafiti, de danse ou par la suite lors de prestation scenique inoubliable. Une vie semée d’embûches, le mérite est d’autant plus grand et la hargne d’autant plus forte, le rouleau compresseur nous décrit au fil de sa vie un combat incessant, souvent solitaire et respectable.
Oui respectable, et même plus, sous certain aspect j’en viens même a penser que l’artiste est un exemple. Non, pas encore du jus médiatique, « un exemple pour les jeunes de citée et blabla », bien plus que cela. Certes on découvre parfois les réactions extrêmes face aux provocations de Joey Starr, cela ne fait que confirmer la qualité du livre, sans tabou ni fausse modestie.
Tout n’est pas rose dans ce destin hors du commun, ce serait renier l’homme, fausser le récit, non bien au contraire le livre nous plonge dans son monde, sans en cacher les facettes les plus ténébreuse, et finalement cela aurait été bien difficile de tracer le portrait de l’artiste sans en expliquer les cicatrices.
Joey Starr en live Le livre retrace avec succès tous les grands moment de la vie de l’artiste, en commençant par une enfance difficile avec pourtant cette envie de s’en sortir, de se débrouiller et de s’affranchir des chaînes trop oppressantes. S’en suit un épisode à l’armée, un vrai régal, ou l’on découvre toute la ténacité de l’homme et la force de son caractère, force qui fera son succès sur scène, avec des prestations hors du commun.
Des passages donnent des frissons, je me dit que j’aurai bien aimé être de la partie ce jour la, comme un concert refusé en banlieue qui fini sur un stade sous les lueurs de quelques voitures emmenées à la débrouille sur place, ou des excursions en province pleine de rebondissement. Un groupe ensuite NTM qui pique la vedette en première partie de concert et qui débouche finalement sur un succès bien mérité.
Le livre s’est aussi le récit personnel de ces relations proches, avec ses amis, ses compagnes et l’on découvre toujours un homme intègre, même si certains geste sil faut l’avouer sont emportés, l’artiste n’a pas a rougir de son parcours bien au contraire.
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU] - dans Actualité Musique
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:14
Une webradio c'est payant?
Non, pas si le contenu diffusé est libre, attention au vocabulaire juridique cependant. Mais sachez que l'inscription à la SACEM vous offre en plus une plus grande audience avec la possibilité d'acceuillir plus d'auditeur, mais c'est payant bien sur.

J'ai pas le passeport qu'on me demande:
T'as pas lu le tuto coco, le passeport par défaut est "changeme"

Je veux des info sur les personnes qui m'écoute:
Bah simple, tappe http://ton ip:8000, ensuite va dans la partie administrateur, eh oui c'est toi, entre en nom: admin et en mot de passe, devine? "changeme" par défaut.

Puis je m'autoconnecter à ma radio?
Oui!!! en plus cela te permet de tester un peu, et ca te fait un auditeur, toi!!! Attention toutefois il est possible que tu puisses entendre en local et que les autres auditeurs distant eux ne le puisse pas.

J'ai rien compris pour ouvrir le port de windows, tu peux réexpliquer?
Pour ouvrir le port dans le firewall Windows : Panneau de Configuration > Centre de sécurité > Pare-feu Windows > Exceptions > Ouvrir un port > Cocher le port et valider.
Ensuite suivant votre connexion il faut se réferrer la configuration de votre modem. En cherchant un peu sur google on trouve toujours une documentation ou un tuto comme le miens qui explique l'ouverture de son port sur sa configuration, et tout ce ci a cause/grace à l'utilisation de emule qui nécessite l'ouverture de port... (no comment..)

Je ne veux pas donner mon adresse IP?
Avec DNS il me semble qu'il y a un moyen, à confimer.

J'ai payé la SACEM, je peux diffuser n'importe quoi?
Non, attention: http://www.webradio.fr/Juridique/AccueilJuridique.shtml

Je veux me déclarer à la SACEM, je fais comment?
Il faut se rendre sur le site de la SACEM pour avoir les seules informations valables. A savoir que ces dernières années, et meme disons plutot semaines la réglementation à fortement changé et que à ce jour il existe des forfaits pour les associations et une adaptation pour les radios plus petite. Le cout reste élévé mais si le projet est sérieux avec un petit groupe d'acteur et éventuellement un investisseur, ce cout reste surmontable. Si il ne l'est pas la solution est de ne jouer que des morceaux qui ne sont pas dans le répertoire protégé de la SACEM ou organisme équivalent, par exemple les morceaux sous license Créative Common.
Vous trouverez sur ce site une liste de Netlabel qui propose ce genre de morceau et je vous invite à l'explorer.


POSER CI DESSOUS VOS QUESTIONS, selon leur pertinence et leur intérêt je les intégrerais dans cette liste.
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU] - dans Tutoriaux
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:06
Le serveur shoutcast que vous avez installé est configurable. Pour cela il faut ouvrir le fichier log qu'on trouve à l'adresse suivant sur votre ordi: c:/programfiles/shoutcast, il s'agit d'un fichier .cfg.
Vous pouvez aussi l'ouvrir directement via l'interface du serveur.
Je donnerai plus tard plus d'explication sur les différents paramètres, je vous donne ce gentil lien en attendant.
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU] - dans Tutoriaux
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 18:01
Ca y est vos auditeurs vous entendent, maintenant tout n'est pas gagné, il faut leur assurer un flux continu.

Pour lutter contre les coupures qeu percoivent vos auditeurs:

Première étape: s'assurer que votre serveur n'est pas victime de coupure, pour cela cliquer sur l'icone du serveur et vérifier qu'il est toujours connecté ou aller sur http://votreIP:8000 puis cliquer sur l'onglet administrateur, vous verrez plein d'infos.

--> On vous demande un nom; admin
--> On vous demande un mot de passe, celui que vous avez défini ou "changeme" sinon, si cela ne marche pas allez dans le répertoire ou est installer shoutcast ouvrez le fichier sc_serv et faire rechercher "pass" vous le trouverez..

Dans ce menu, observez la connection de vos auditeurs, regardez surtout si ils restent bien connecté et si oui, si le nombre de underruns est à 0, si il augmente de 1 régulièrement, il y a des coupures, c'est le sujet de ce post.

Il faut que le underrun soit quasiment constant.
Si ce n'est pas le cas, avez vous une connection à internet adéquate? commencez donc par mettre le débit au plus bas, on le montera ensuite!
Essayer ça:

[01] Demandez à vos auditeurs d'augmenter la mémoire tampon de leur logiciel de réception (par exemple pour winamp, aller dans option/performance/et la mettre 20secondes par exemple (pas vous l'auditeur!)

[02] Changer de version de winamp

[03] Faite controle alt sup en même temps et clic droit surwinampa, et mettez le processus en priorité haute

[04] Régler le buffer de winamp (je ne sais pas faire)

Avec tout cela ca devrait aller.

Maintenant, vous etes en basse qualité je vous rappelle, observer la réception des auditeurs.
Si c'est mieux, alors hop passez à une qualité supérieure!

N'oubliez pas de bien régler le plugin (accès controle+P sur winamp).

Sinon si rien n'y fait diffuser en mono par exemple ou alors monter le son de votre chaine à fond je suis sur que vos voisins capterons en continue .

Plus sérieusement, si les coupures persistent ne perdez pas le moral, d'une déjà vous avez réussi à diffuser ce que beaucoup de monde n'est pas capable de faire, ensuite il faut bien garder en tête que tout dépend pratiquement de votre bande passante. Faites une vérification de votre connexion et regarder combien vous avez en débit montant (upload). Si celui ci est trop faible il faudra alors penser a un serveur relai ou un serveur dédié.
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU]
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 15:43
Grâce au chapitre 2, vous savez maintenant diffuser avec le logiciel winamp et un serveur SHOUTcast. Maintenant nous allons faire en sorte que les auditeurs potentiels puissent écouter ! Pour cela, il faut vous assurer que votre port de diffusion (celui que vous avez indiquez dans le plugin winamp lors du lancement de la diffusion) débouche sans obstacle sur le réseau internet.

Première étape: comprendre la notion d'adresse IP
Chaque ordinateur possédant une connexion à internet est identifé par une adresse IP que lui attribue son fournisseur d'accès à internet. Cette adresse IP est unique et permet clairement de mettre un nom derrière chaque personne connecté.
Lorsque vous diffusez avec votre serveur SHOUTcast, la localisation de votre radio est donc donné par votre adresse IP d'internet, mais aussi par le port, qui permet de cibler parmis toutes les activités de communication de votre ordinateur avec le réseau, celle qui est associé à votre radio. Nous prendrons ici le port 8000 pour illustration.
La première nuance à comprendre est la différence entre une adresse IP et une adresse IP locale. Lorsque votre ordinateur se connecte sur internet via par exemple une livebox ou tout autre routeur/modem, il existe non seulement une connexion de votre modem/routeur vers internet mais aussi une connexion de votre ordinateur vers ce dernier modem/routeur. A chaque fois pour vous identifier, il vous est attribué un numéro IP, donc si vous avez bien suivi, un numéro IP pour la relation locale modem/routeur > votre ordi et un IP internet pour votre relation modem/internet. La nuance est de taille car par exemple une erreur classique consiste à donner aux auditeurs son adresse IP locale pour écouter la radio, ceux bien évidemment n'entendront rien car c'est l'IP internet qui faut donner, car c'est elle qui identifie la connexion vers l'extérieur, c'est à dire vers le réseau mondial.

Seconde étape: comment connaitre ces deux IPs

> Detection de l'IP locale:

Il existe plusieurs méthode, voici une première apporche classique.
Voici la démarche:
Démarrer > Paramètre > Connexions réseaux
Puis
Clic droit sur connexion au réseau local > Propriété
Puis
Dans l'onglet général, séléctionnez Protocol internet et faite Propriétés

Vous avez alors sous les yeux toutes les informations de connexion avec en première ligne votre adresse IP locale qui commence bien souvent par 192.

> Detection de l'IP reseau:

Rien de plus simple, rendez vous sur ce site.  Conserver cette adresse IP sur un petit bout de papier pour l'avoir sous la main plus tard, vous en aurez besoin, par exemple pour mettre sur votre site un lecteur branché sur votre webradio.
Vous avez aussi ce petit service de actulab qui me permet aujourd hui de vous donner votre adresse IP sur ce site directement !
Votre adresse IP est Adresse IP offerte par ActuLab. Script gratuit... .

Troisième étape: notion d'adresse IP dynamique
Chaque adresse IP est unique à la seule condition qu'on l'associe à la date où elle est attribué. Ceci signifie clairement que votre adresse IP est susceptible de changer à chaque fois que vous vous connectez. Ceci permet d'assurer un minimum de sécurité à votre connexion en évitant qu'elle soit statique. Notez toutefois que certaines connexion sont statiques.
Pour faciliter votre diffusion, il est évident qu'il vous faut une adresse fixe ou du moins un service qui redirige les visiteurs vers cette adresse fixe. Il existe pour cela un service gratuit DYNDNS.
Une fois sur le site, il faut s'inscrire (gratuit):

undefinedAllez jsuis sympa je vais le refaire avec vous!!
On arrive sur la page nommée: Créate account. Remplissez donc le formulaire!
Bon, je ne peux pas continuer car chaque membre a droit à un seul compte (déjà que j'en ai ptet 2!!)
Une fois rempli vous allez recevoir un mail pour l'activation sous 48h. Valider l'inscription une fois la réception du mail.
Ensuite retourner sur le site et logger vous.

Ensuite, cliquer sur l'onglet Service.
undefined


et choisissez dans la section DNS Service, l'option Dynamic DNS.
Vous configurer alors votre nouvelle adresse statique, je croie même que cela donne un nom à votre adresse (à étudier).
Une fois que cela est fait, on passe à la deuxième étape.
Sinon, que se passe t il, le site DNS fait un lien entre l'adresse dynamique que vous lui indiquer (j'espère que vous l'avez fait!) et l'adresse fixe, mais si votre adresse change, il faut l'indiquer à DNS, laborieux!!!

Ensuite il faut faire le lien avec cette merveilleuse adresse fixe.
Pas compliquer avec le logiciel adéquat, il se nomme DeeEnEs. Attention, il existe un autre logiciel (au moins) mais celui ci est une demo et ne dure que 30 jours, donc on prend celui là.
Ou le trouver, ah c'est moi qui fait tout le boulot ici! bon aller jtappe vite fait ca dans google et hop:
http://www.pcastuces.com/logitheque/deeenes.htm

Une fois installé et configurer pour une actualisation par exemple toutes les 10 minutes, vous serez certain que votre adresse IP sera devenu partielement fixe, ce qui vous permettra d'avoir par exemple un lecteur sur votre site ou de donner à vos auditeurs un lien d'écoute toujours valide, ce qui est l'intérêt de cette démarche.

Quatrième étape: S'assurer que son port est ouvert.
Sachez, et ce point est crucial, que 95% des problèmes qui surgissent lors des premières tentatives de diffusion sont lié au problème d'ouverture du port.
Petit retour en arrière, tout à l'heure nous avons configurer notre diffusion pour qu'elle opère sur le port 8000. C'est donc depuis ce port que les visiteurs vont se connecter via la référence http://IP RESEAU: PORT, attention ceci n'est pas l'adresse d'un site internet depuis lesquel les visiteurs pourront vous écouter, enfin pas exactement. C'est ce que devrons tapper les auditeurs dans le lecteur de flux url (windows media player par exemple) pour se brancher sur votre radio. Pour que cela fonctionne il faut néanmoins que votre port soit ouvert !

Si vous êtes connecté directement à internet, sans être au sein d'un réseau local multiordinateur, alors les points à surveiller sont:

> L'activité du pare feu windows
> L'activité d'un anti virus / firewall.

Pour windows, il faut vous rendre dans favoris réseau / propriété / clic sur l'icone de connection puis propriété. Ensuite il faut choisir paramètre avancé et regarder comment est configuré le firewall. Selon votre installation et votre version du système d'exploitation vous pourrez ici soit désactiver entière le firewall (à vos risques et périls), soit ce qui est préférable enlever la surveillance uniquement sur le port 8000 ou permettre l'utilisation du service serveur/winamp vers l'extérieur.

Pour un firewall spécifique il faut opérer de meme en allant dans son menu de configuration et en recherchant les régles de paramètrage. Il faut alors en ouvrir une en montant eet descendant sur le port 8000 et parfois aussi sur le 8001 (selon les deux protocoles proposé TCP et ..).

Si vous êtes dans l'autre cas, c'est à dire brancher sur un réseau local via une passerelle il faut alors contacter votre administrateur réseau pour lui demander d'ouvrir le port 8000 et qu'il fasse un lien de votre port depuis le port ouvert sur la passerelle.
Il aura besoin pour cela de votre adresse IP locale.

5ème étape: L'heure du test !
Reportez vous au chapitre précédent maintenant pour tout relancer, winamp, serveur. Une fois votre diffusion lancée, nous allons la tester, pour voir si votre port est bien ouvert !
Pour cela rendez vous à cette adresse.
undefined
Vous voyez votre adresse IP s'afficher ! Tapper alors le port de diffusion et lancé le Check It.
undefinedSi vous voyez ce résultat alors c'est positif, votre port est ouvert mais il n'y a aucun service associé au port. Donc ne concluez pas trop vite en voyant le closed mais lisez le commentaire en anglais dessous dans "More about this error".
Dans cette situation relancé votre serveur et n'oubliez pas de lancer un morceau et relancer le test:

undefined
Si vous avez alors ce message alors tout se passe bien et votre port est ouvert. Les soucis ne s'arrétent pas la, il y a alors les considérations de bandes passantes à prendre en compte et la stabilité du flux et aussi ce que vous allez diffuser !

Vous allez pour finir ce chapitre, tester la diffusion et voir un peu sa qualité, pour cela rendez vous ici.
Rentrez alors votre adresse de serveur et valider, vous serez ensuite placer dans une petite liste d'attente, à la fin du temps d'attente (pas très long), vous aurez un graphique vous indiquant la qualité de votre flux. Si vous voyez un graphique trop haché alors sachez que vos auditeurs auront des coupures, il faudra donc soit envisager de baisser votre débit, soit opter pour une stratégie avec serveur relais ou dédié.


nti_bug_fck
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU]
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 11:07
Vous êtes motivé, le chapitre 1 ne vous a pas découragez, j'en suis heureux, bienvenue dans les aléas de la technique alors accrochez vous !


Résumons tout le contenu de ce chapitre en quelques mots. Créer sa webradio nécessite un moyen de diffusion chez l'animateur, un outil de relai chez un hébergeur ou chez l'animateur pour les petites structures, et un moyen d'écoute pour l'auditeur, bien souvent proposé sur le site de la radio.
Présentez comme ceci, les mots sont lourds de sens, et on dépasse un peu les tutoriaux raccoleurs du net sur lesquels on peut lire, créer votre webradio en 5 minutes, téléchargez ceci, lancer ceci et hop c'est en ligne... Non le problème est quadruple: la diffusion, le relai, l'écoute et l'interaction entre les trois.


La diffusion
Ou quelles logiciels sont nécessaires et comment les configurer.


Je n'aborderai pas dans ce chapitre les problèmes de configuration de sa connexion, comme par exemple l'ouverture des ports ou encore la fixation de son adresse IP, problème qui seront traités dans les chapitres suivant.
Je présente par contre tout le nécessaire pour être succeptible de pouvoir diffuser. A noter que cette présentation peut être interessante pour les fondateurs de webradio mais aussi les animateurs qui veulent faire des émissions sur des webradios déjà existentes.

Pour lancer votre diffusion, il vous faut deux outils: un logiciel qui lit de la musique et est capable de la diffuser et un serveur qui va relayer cette diffusion du logiciel vers internet.

> Télécharger winamp. [ICI]
J'ai choisi de vous présenter ce logiciel qui est capable de diffuser et qui est une référence en la matière, qui plus est gratuit. Je mettrai un bémol non négligeable sur ses perfomances de diffusion en vous invitant à télécharger une version la plus "light" possible du logiciel, le strict nécessaire pour une performance accrue. (Astuce: télécharger une vieille version pour cela est une excellente idée).
Noter bien aussi le fait que winamp n'est pas à l'origine créer pour diffuser une webradio, il vous manquera des fonctions importantes comme l'insertion de jingle qui devra se faire à la main de façon organisée, ou la planification horraires qui elle aussi devra se faire 24/24, lourde tâche que vous pourrez toutefois simplifier en créant des playlists préenregistrées calibrées sur une durée d'une heure par exemple.
Il faut aussi par cette méthode faire une croix sur le live et préférer des émissions différées, si cela ne vous interesse pas, vous pourrez vous diriger vers des logiciels comme Virtual DJ qui permettent une diffusion en directe.

> Télécharger le plug in de diffusion de winamp. [ICI]
Le logiciel winamp à lui seul ne permet pas la diffusion. Mais énorme avantage ce logiciel a tout une panoplie de plug ins dont un qui permet la diffusion.
Attention le site support, shoutcast est intégralement en anglais, mais accrochez vous car ce site est une mine d'or d'information et le forum est particulièrement bien fréquenté, par des gens bien plus compétent que ceux que vous pourrez rencontrez sur les forums d'aides en français, ou du moins qui partagent beaucoup plus leur réalisation.... (un vilain commentaire de ma part hihi).
Pour télécharger le plug in allez dans la section téléchargement et repérez celui qui correspond à votre configuration.

> Télécharger le logiciel serveur shoutcast. [ICI]
Quelques explications: votre logiciel winamp muni de son plugin va vous permettre de diffuser, mais il faut que le flux audio sorte de votre ordinateur, il vous faut une antenne qui soit visible sur le net, c'est à cela que sert un serveur. La notion est importante et très riche, comme pour un site internet ce serveur vous permettra de savoir exactement et en temps réel le nombre de connecté à votre radio, le temps d'écoute et aussi si vous êtes malin de générer des statistiques détaillés d'écoute. Pour les pas malin sachez qu'il existe des sites pour cela désormais, mais en version combatant il y a aussi mon tuto sur les statistiques de webradio qui vous permettra de créer vos propres statistiques sans rien demander à personne. (A éviter pour les néophites!).
Le serveur vous sera aussi grandement utile grâce à ses messages d'erreur pour repérer si votre radio diffuse correctement. Je soulève ici un point crucial, ne croyez pas que si vous arrivez à écouter votre radio en local, que forcément quelqun d'extérieur réussira, c'est la toute la différence entre diffusion locale et diffusion sur internet. J'y reviendrai dans les chapitres suivants.

Noter de suite que d'autre grande référence existe en logiciel serveur et que vous pourrez selon votre installation tirer profit d'un autre choix que Shoutcast, par exemple Icecast qui est beaucoup plus configurable, ou aussi le media404. Pour compléter sa panoplie de logiciel on pourra se rendre sur le site Don t Crak, ou Libelulle la référence en matière de shareware/freeware.

> Installation:
Installer tout d'abord winamp, puis son plugin et enfin le serveur. Noter de suite que le serveur s'installera dans le chemin c:/Programfiles/SHOUTcast, et que dans ce dossier vous trouverez le fichier config du serveur, ainsi que son fichier log (le fameux fichier ou sont noté toute les activités du serveur).

> Lancement:
Vous allez apprendre à lancer la diffusion, n'attachez pour l'instant pas d'importance au fait de savoir si quelqun peut vous écouter, c'est un autre problème traité au chapitre suivant.

[Lancement - Etape 01] Lancez winamp puis son plugin de diffusion.
Après le lancement de winamp, il faut lancer le plugin, il faut aller dans le menu de configuration, vous pourrez accéder directement à ce menu à l'aide du raccourci CTRL+P, rendez vous ensuite dans DSP/Effects et sélectionnez le plugin tout fraichement installer.
Ce dernier s'ouvre instantanément. Si le plug in n'apparait pas dans la liste il faut le réinstaller. (il doit apparaitre sous le nom de NULLSOFT Shoutcast).

undefined
Baisser ensuite winamp en le mettant de coté et passer à l'étape suivante.
Attention l'ordre du lancement à son importance et à chaque modification de la configuration, je vous conseille de reprendre tout le lancement depuis le début et dans l'ordre préconisé.

[Lancement - Etape 02] Lancez ensuite le serveur Shoutcast
Lancez le Serveur ShoutCast (pour cela allez dans c:/program files/shoutcast/sc_serv); une fenêtre DOS s’ouvre ( ne touchez a rien ) mettez cette fenêtre en réduction.
Cette fenêtre dos pourra par la suite vous fournir des informations très interessantes (par exemple le nombre d'auditeurs).
Comme toute radio, vous devez compléter les champs d'informations pour renseigner les auditeurs.
L'apparence de la fenêtre DOS qui apparait change d'un ordi à l'autre et selon les versions du serveur, ne vous inquiétez pas à ce propos le fonctionnement est le même. Sur cette fenêtre DOS vous noterez l'onglet config qui vous donne accès à un fichier type txt (en réalité cfg) qui se situe dans le répertoire shoutcast et dans lequel vous pourrez configurer le serveur, nous verrons plus tard.

Notez que le serveur un fois lancé est automatiquement en route, vous pouvez le voir en bas à droite de notre bureau avec un petit raccourci.

[Lancement - Etape 03] Retour à winamp: paramètrage de la diffusion
La fenetre associée à winamp du plugin de diffusion se lancera désormais en même temps que winamp. Observons tout d'abord son organisation afin de ne rien rater. Cette fenetre possède 4 onglets:
> Main: synthèse de l'activité et à propos.
> Ouput: la principale fenetre de configuration et aussi celle où vous observerez si le débit de diffusion est lancé. A noter un sous menu avec deux onglets "Connection" et "Yellowpages", dans ce dernier vous indiquerez les informations liées à votre webradio, comme son genre et son nom ou le nom de l'émission en cours.
> Encoder: où vous indiquerez quel type d'encodage est choisi et le débit de diffusion (crucial!).
> Input: où vous pourrez sélectionner ce qui est diffusé, soit donc le morceau lu sur winamp (conseillé) soit une source extérieur, comme un micro (délicat à configurer).

undefinedCommençons le paramètrage.

> ONGLET OUPUT et le sous onglet YELLOWPAGE Renseigner les informations liées à votre webradio.
Cochez la case "Rendre ce serveur public", concrétement ceci signifie que vous apparaitrez dans la liste des serveur mise sur le site de shoutcast, ne vous leurrer pas vous n'aurez pas pour autant plus d'auditeur, mais ne vous inquiétez pas aussi le fait d'etre en radio privé n'empechera pas la diffusion sur votre site mais vous ne serez pas dans l'annuaire officiel, c'est tout.
Remplissez la description, l url et le genre, ces trois informations ne font pas office de configuration, ce sont les informations qui s'afficheront lorsque une personne tappera l'URL de votre serveur (votre IP).
Détaillons ce point, une fois votre serveur en ligne je vous expliquerai alors que votre IP (pas l'IP locale mais celle d'internet) servira à vos auditeurs pour écouter, elle est du type http://xx.xx.xx.xx:8000, cette adresse internet si vous la mettez dans votre navigateur ne fera pas apparaitre un lecteur comme par magie, mais justement une page avec les informations sur votre serveur: nombre d'auditeur, pic d'auditeur, nbr d'auditeur unique, et les informations que vous venez de remplir d'ou leur importance: titre de la radio, genre et titre en cours à condition de cocher le dernier item titre piste/url.

Ne touchez pas au case AIM ICQ IRC sauf si vous en avez la connaissance et l'utilité.

> ONGLET OUPUT et le sous onglet CONNECTION Renseigner les informations liées au serveur.
Je rappelle que votre serveur shoutcast est lancé, si ce n'est pas le cas retour au étape ci dessus.
Vous allez établir, avec succès (un peu d'encouragement), la connection entre votre serveur et winamp. Pour cela c'est simple:
Adress: Laisser Localhost, à moins nous le verrons plus tard que vous ne possiédez un serveur relais, dans ce cas tapper son adresse IP. (sans le http).
Port: le port classique utilié est le 8000. Noter que vous avez le choix, mais comme nous le verrons ensuite dans le chapitre configuration, il faut vous rappellez du numéro choisi et ne pas choisir un port déjà utilisé, donc pour limiter les risques d'interférence, optez pour le 8000. Prenez conscience de suite que cette porte de sortie devra être ouverte, ce sera l'objet de la discution sur l'ouverture du port dans laquelle vous verrez que vous devrez empecher les parefeus et autres configs de bloquer ce port pour permettre la diffusion.
Password: Le password par défaut est "changeme", comprennez "change me" mais j'insiste tappez changeme. Ce passeport est celui du serveur shoutcast, il est configurable depuis le menu config du serveur.

On fait une pause les amis, je sens que c'est dur là. Petit rappel, vous avez installé winamp et son plugin. Ensuite le serveur shoutcast, à cette étape je vous avais parlé d'un onglet CONFIG sur la fenetre DOS du serveur, que l'on peut faire apparaitre en cliquant sur l'icone en bas à droite de votre bureau Un fichier s'ouvrait alors dans votre bloc note, eh bien c'est dans ce fichier que vous trouverez une ligne password (rechercher la dans le bloc note avec la fonction rechercher), je vous invite à changer ce mot de passe.

Pourquoi?

Une fois la diffusion lancée, si vous tappez l'adresse IP de votre serveur, comme dit plus haut apparaitra les informations sur votre radio, nom de la radio, nombre d'auditeur, etc. Sur cette page internet vous noterez un onglet admin, un petit malin pourrait si vous ne changez pas le mot de passe allez dans admin, tapper votre mot de passe par défaut et accèder à option administrateur...

Pour le reste sur cet onglet ne touchez à rien.

> ONGLET ENCODER Indiquer le choix du flux.
L'onglet encoder va vous permettre de choisir le type de flux audio (mp3, aac etc) et le débit. Attention pour un premier lancement choississez le débit le plus faible en mono c'est préférable, surtout si votre connexion internet est un peu limite.
Sachez aussi que la performance de l'encodage dépent intimement du fichier lame qui est dans les répertoires de winamp. Surveiller sur le site de winamp les précaunisations concernant l'encodage qui peuvent évoluer au fil du temps.
L'encodage AAC+ apparut récemment est le meilleur.

Astuce: Pour adapter sa collection à une diffusion radio, certaines pratiques sont indispensables. Vous pourrez avec intérêt tout d'abord refaire tous les tag de vos morceaux MP3, afin qu'ils soient bien complétés, pour cela vous pourrez vous référer à mon tutoriel sur les idtags.
Une fois les IDtags bien configuré, vous aurez la joie de découvrir la fonction sur winamp d'affiche des informations selon le format IDTag, ce qui vous permettra de configurer l'affichage du titre à votre goût, par exemple %Auteur - %Titre (%BPM)(%Tonalité).
Pour les pointilleux vous pourrez opter pour le logiciel MAGIX Audio Cleanic 2007 deluxe, il permettra un traitement audio comme sur les radios FM, avec une compression type radio très bénéfique afin de raviver un petit peu les aigus et rendre les basses plus percutante tout en conservant la taille du morceau à l'identique. Pratique conseillée surtout pour les morceaux de musique libre.
Pour les modifications de format des fichiers vous aurez sous la main les logiciels CDEX et SUPER que j'ai aussi présenté sur mon site, deux logiciels gratuits et efficaces, prenez le temps de bien les maitriser.


> ONGLET INPUT.
Laisser Winamp (recommandé). Vous noterez deux petits potards qui vous indique le niveau sonore de diffusion, si vous constatez plus tard lors de la diffusion que le niveau sonore reste très bas alors il se peut qu'il y ai un problème. Vous pourrez judicieusement alors penser à configurer le son sur votre ordinateur dans panneau de configuration par exemple.
La diffusion avec micro est délicate à gérer mais faisable, je le déconseille avec winamp cependant et ne pourrait vous être d'une grande aide.

[Lancement - Etape 04] Envoyer la sauce !
C'est parti, tout est bien configuré, alors testons. N'oubliez pas de lancer un morceau sur winamp, petit conseil ....
Cliquer sur CONNECT dans l'onglet OUTPUT. (vous n'avez jamais choisi un autre output...).
Si les octets défilent alors c'est une première victoire, comprennez: votre logiciel et votre serveur diffuse. Il reste maintenant à voir si la porte est bien ouverte vers l'extérieur, c'est à dire si votre diffusion arrive bien jusqu'à internet.
C'est l'objet du chapitre suivant.
Mais avant jeter aussi un oeil sur la fenetre DOS de shoutcast, et regarder si un message d'erreur traine. Si oui alors vérifier que vous avez bien suivi les instructions ci dessus à la lettre !


La relai
Ou comment permettre une bonne écoute sans coupure.

Le serveur relai:
Une simple connexion à internet même si elle est plutôt de bonne qualité, ne permet pas bien souvent d'envisager de diffuser une webradio en local. En effet le débit montant nécessaire (upload) est bien trop important, surtout si vous avez un peu d'ambition et souhaitez dépasser les 10 auditeurs, et même pour peu d'auditeur, le fait d'etre tout juste en capacité va forcément entrainer un flux instable, donc des coupures...
C'est la qu'il faut utiliser un service de relai, il y a alors deux types de choix, soit un serveur relais, que vous pourrez acheter sur un site spécialisé. Là il faudra compter tout de même un investissement tous les mois qui n'est pas à la porté de tout le monde.
Une fois acheter le principe pour diffuser est allégé: il suffit alors de brancher votre plugin de winamp vers l'adresse IP du serveur loué et d'indiquer son port et  le mot de passe. Il n'est pas alors nécessaire de lancer votre serveur shoutcast.

Le serveur dédié
C'est à mon avis la meilleur solution. Il s'agit la de louer ou d'acheter un serveur dédié, comprennez un ordinateur qui sera distant mais que vous pourrez contrôler. Cela se passera exactement comme sur votre propre ordinateur et vous installerez les logiciels exactement de la meme manière. La seule différence avec chez vous est que la bande passante sera largement supérieure !

L'écoute
Ou comment faire le lien entre votre ordinateur et les oreilles des auditeurs.

L'écoute est possible de différente manière, toute sont équivalent au niveau de la qualité d'écoute, mais toute ne sont pas adapté à chaque auditeur, je vous conseille de les développer toute pour offrir le meilleur service possible.

Première méthode: les raccourcis sur votre site.
Code winamp:
Extension du fichier a indiquer: .PLS
 
Code realmedia:
Extension du fichier a indiquer: .RM
 
Code media player:
Extension du fichier a indiquer: .ASX
 
Le tableau ci dessus vous indique les méthodes pour les trois pincipaux lecteurs. Prenons l'exemple de winamp, ouvrez votre bloc note, copier coller le code qui est donné, et remplacer bien le VOTRE PORT par votre port, et VOTRE URL par votre IP serveur de diffusion. Une fosi les remplacement fait sans erreur, enregistrer ce fichier sous la forme "lecteur_winamp.PLS". Enregistrez l'image de winamp que je vous met ici et uploader ces deux fichieres sur votre espace de stockage de votre site. Ensuite reliez l'image au fichier .PLS ce qui permettra à vos auditeurs de vous écouter grace à ce fichier sur winamp en un simple clic.
Notez aussi que vous pouvez transmettre ce fichier par msn ou tout autre moyen d'échange.

Astuce importante: (à éviter pour les néophites)
Imaginez qu'au bout d'un mois pour X raison vous changer d'adresse de diffusion ! la catastrophe ! Tous les fichiers que vous avez donné sont alors condamner à ne plus marcher. C'est la qu'intervient l'astuce de créer un fichier relai, j'ai eu cette idée au bout d'un an de galère tout de même. Il s'agit de créer par exemple en version media player un fichier ASX qui au lieu de pointer veres votre IP:votre port pointe vers un autre fichier ASX (tout simplement en indiquant l'adresse de cet autre fichier).
L'astuce est la en fait, car alors il vous suffirat de mettre à jour le fichier ASX stocké sur votre espace de stockage vers lequel pointent tous les fichiers asx donnés à droite à gauche ou mis sur des lecteurs sur différents site. Une fois mis à jour votre fichier source, tous les fichiers asx pointant vers lui se brancheront à leur tour sur la bonne adresse IP. Donc dans le fichier source vous indiquez votre ip serveur: votre port, et dans les fichiers secondaires, dans le fichier asx vous indiquez l'adresse url du fichier source asx.

Seconde méthode: le lecteur sur son site
On combinera judicieusement cette seconde méthode avec la première avec astuce, je vous laisse réfléchir.

CODE DU LECTEUR CLASSIQUE
Interessez vous aux attributs de la balise embed, par exemple le autostart ou les dimensions afin de l'insérer au mieux sur votre site.
Notez aussi que tout le monde n'est pas compatible avec cette méthode, d'ou l'intéret de combiner avec la première méthode.
Vous pouvez aussi utiliser un lecteur flash, malheureusement il se fait rare et est difficile à trouver pour une connexion à une webradio. Je passe une spéciale dédicace à une personne qui en a créé un assez chouette et qui suite à son succès à très vote décidé de se faire de l'argent dessus.... Si un codeur flash passe par la, il y a donc du travail a faire dans ce domaine et surtout penser à offrir ceci gratuitement à tous le monde... il trouvera de bonne information et meme quelques modèles/ébauche sur le forum de shoutcast. Aller faire une recherche sur ce forum est un bon moyen aussi de se trouver tout de meme un lecteur flash pour sa radio, la preuve, j'ai découvert ce projet.
Aller sur cette adresse et télécharger le module flash proposé, ensuite uploader le sur l'espace de stockage de votre site et insérer le code suivant:
CODE DU FICHIER flscplayer.php
CODE DU FICHIER radio.txt

Je récapitule, dans votre répertoire sur votre site vous avez les fichiers suivant correctement rempli:
>flscplayer.php
> radio.txt
> flscplayer_1.2b.swf
> README.txt.

Cette méthode est très efficace et marche très bien, le graphisme proposé est un peu sommaire mais bon il a son charme ! (Exemple).

Dernière méthode: l'écoute directe ou via un logiciel spécifique
Il faut connaitre cette méthode car c'est un des plus fiable. L'auditeur peut choisir chez lui son propre programme et aller dans les options et trouver une du type entrer une URL et alors il tappe l'url de votre radio avec le port bien sur. Cette méthode marche par exemple avec windows media player, real ou itune.
Il existe aussi des logiciels spécifiques pour l'écoute des radios.


Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU] - dans Tutoriaux
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 11:05
Pour que votre projet réussisse, vous avez le choix entre différents profil de radio. Voici un petit descriptif et le pour et contre pour chaqun.

Une radio à vocation commerciale
Ou le choix classique

Nombre d'entre vous auront du mal à se séparer de leur morceau favoris et seront tenté par ce choix. C'est le plus délicat au niveau de l'investissement financier mais le plus allégé niveau légalité.
L'investissement financier sera régit par l'obligation de s'acquiter auprès de la SACEM et de la SCPP des droits d'auteur inhérent à la diffusion sous license et dans le répertoire protégé de ces organismes. Vous devez évidemment payer ces charges sinon je n'ai qu'une chose à vous dire opter pour une radio non commerciale et assumer vos choix. Le tarif qui auparavant était de 75euro par mois a été révisé. La meilleur stratégie sera de passer votre organisation en association car le forfait est allégé, vous devrez vous rendre sur les sites officiels des organismes pour obtenir les meilleurs informations, ne perdez pas votre temps ailleurs à recherchez des informations la dessus et prenez contact avec un conseillé par exemple, en lui exposant sérieusement votre projet.
Une autre possibilité est de passer en statut professionel, dans ce cas vous devrez évidemment monter un véritable dossier et avoir un suivi de la gestion projet rigoureux, mais tout ceci vous donnera accès à des possibilités de ventes de produit sur votre site et à des partenaires.
Le partenariat avec des entreprises pourra se faire aussi en association et devra être sollicité une fois que le site aura déjà bien tourné afin de pouvoir présenter des statistiques non négligeable de fréquentation aux entreprises.
Pour un aquitement rigoureux des droits à la SACEM, même si on ne vous le demande pas vous aurez intérêt à mettre en place un système de détection des morceaux passé à l'antenne, système très simple à faire en php, vous pourrez me solliciter à ce propos si vous en avez le besoin. Pourquoi? car ainsi l'argent que vous donnez sera mieux dirigé vers les artistes que vous soutenez.

Une radio du libre
Ou le choix du coeur

Ne passer jamais du coté pirate en jouant des morceaux commerciaux sans en avoir l'autorisation, vous ne pourrez pas avoir dès lors la sérénité nécessaire au bon développement de votre projet et serez très vite bloqué sur vos possibilité de faire de la publicité par exemple. En clair si ca ne marche pas du tout on ne vous embetera pas, mais si cela marche on vous tombera dessus, au meilleur des moments et vous le regretterez amérement.
Aujourd hui le choix d'une radio libre est facilité par toutes les démarches que nous avons déjà fait sur Radio Contact Underground, heureux de pouvoir partager notre travail, il ne faut pas hésiter à vous inspirez de nos pratiques. Jouer du libre, c'est avant tout avoir une bonne connaissance des licenses dites libre, entre autre license Créative Common (parfaite pour vous), Art Libre (présente sur Boxson), etc. Vous devrez être capable de déceler si un morceau est jouable ou non à l'antenne et c'est parfois délicat. Afin de vous simplifier la tâche je vous conseille de ne jouer que des morceaux de license Créative Common et aussi de vous méfier tout de même à chaque fois en lisant la descripion du morceau et en y recherchant les traces d'un éventuel remix protégé de droits d'auteur.
En choisissant la voix underground, vous n'aurez pas de charge autre que celle du serveur radio et de l'hébergement de votre site, cet allégement sera par contre rudement compensé par le fait de devoir vous forger une culture de la musique libre, ce qui vous prendra, c'est certain plusieurs années.

Pour trouver des morceaux de musiques libre vous êtes sur le bon site !
En effet je propose depuis la fin de l'année dernière, la liste la plus complète du net des netlabels. Tous ces sites vous propose gratuitement des morceaux sous license Créative Common que vous pourrez diffuser à la condition d'afficher le titre et l'auteur du morceau et d'expliquer la license CC sur votre site. Grâce au classement par genre de ma liste vous pourrez de suite trouver ce qui vous plait.
A coté des netlabels vous avez aussi les grandes plate forme du libre, comme Electrobel, Dance Industrie, Rock Industrie, Jamendo, etc. Sur ces plates formes soyez toujours vigilant sur le contenu, car c'est la qu'on trouve parfois des remix de morceau connu non diffusable, donc méfiance.
Il existe ausi deux trois logiciel permettant de télécharger automatiquement des morceaux libre, comme Irate, je les présente sur mon site dans la rubrique lien internet.
Enfin vous pourrez prendre contact directement avec les artistes, à condition que ceux ci ne soient pas soumis au régime de la protection des droits d'auteur classique car alors dans ce cas ils ne sont pas habilité à vous donner une autorisation de diffusion.
Pour toute question sur les droits d'auteur n'hésitez pas à me sollicité via le formulaire de commentaire.
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU]
commenter cet article
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 10:40
Avoir sa webradio, cela peut paraitre vraiment flatteur et très attrayant comme projet, détrompez vous de suite. Ce premier chapitre sera sans pitié afin dès le départ de vous retirez toute illusion concernant le rôle que vous aurez à jouer. Une fois lu peut être serez vous moins nombreux à passer au second chapitre et au moins vous n'aurez pas perdu votre temps !


"Une webradio est un média"
Que ce soit clair dès le départ, on ne créé par une webradio pour que personne nous écoute et c'est bien là l'enjeu, créer sa webradio n'est pas exactement le même challenge que de créer par exemple un site internet, certain côté s'en rapproche, ainsi le référencement sera une donnée  comparable à l'audience d'une radio mais il faut aussi prendre en compte qu'une webradio est un média, dans le sens noble du terme. Votre casquette de fondateur vous imposera de nombreuses tâches, nous y reviendront.

"Fonder sa webradio c'est avant tout faire une croix sur l'animation"

La première question à se poser avant de se lancer, est  quel intérêt ai je à créer une structure alors que d'autres existent déjà ? N'ai je pas intérêt à poser ma candidature sur d'autre radio au lieu d'en créer une ? Avec mon expérience dans ce milieu et les dizaines de personnes qui sont venues me demander de l'aide, je sais pertinament que c'est cette question  qui fait bien souvent défaut à l'heure de lancer ce projet. Combien de personne sont venu me voir toute impatiente de se lancer, enfin je vais diffuser ! enfin on va pouvoir m'écouter, enfin ma parole va compter, mes mixs vont être entendu... mais non là est l'erreur, si tu es DJ ou que tu veux l'etre, si tu es animateurs et que tu es même très compétent dans ton domaine, si tu es chroniqueur et que aucune information ne t'échappe, n'oublie jamais que tu n'as peut être pas l'étoffe d'un dirigeant de radio. La raison est simple et j'en veux la preuve mon expérience personnelle, fonder sa webradio c'est avant tout faire une croix sur l'animation où du moins ne plus avoir la possibilité d'avoir du temps pour s'y consacrer entièrement.

Ainsi, je le dis clairement, un passioné de mix qui souhaite diffuser en live ses mixs a vraiment tout intérêt a ne pas fonder sa propre radio mais en rejoindre une déjà existente. Car encore une fois il faut bien se mettre dans la tête ce que vous voulez faire... Avez vous envie de passer des nuits à vous renseigner sur le coté légal d'une radio ? Avez vous envie de vous prendre la tête sur le coté technique ? Avez vous envie des passer des mois à faire connaitre votre radio ? Pensez vous réelement être capable d'assumer les casquettes de techniciens, de recruteur, de manager du marketing, de webmaster etc etc

"Avoir un concept inédit à exploiter"
Si ces quelques éclairages ne vous ont pas déjà découragé, je vous invite à continuer la lecture. Passons maintenant à votre motivation. Il faut se poser la question cruciale qui est quelles sont les raisons qui me pousse à vouloir créer une webradio ? La personne qui ommettra de s'attarder sur cette question aboutira à un échec dans les deux mois à venir au mieux... Si votre volonté est de diffuser votre talent créatif, relisez ce qui est au dessus et pensez à rejoindre une organisation déjà existante. Si toute les portes se ferment, c'est une bonne raison pour penser à créer sa webradio, à condition d'analyser les raisons des refuts.
En effet peut être que votre profil ne correspond pas à ce qui existe déjà et alors que vous avez un concept inédit à exploiter, la votre webradio pourrat être un beau projet et avoir de l'audience, c'est ce que j'ai fais avec max pour la création de Radio Contact Underground, suite à des refus sur d'autre organisme pour raison de contenu mais aussi technique.


"D'autres types de support existent"
Pensez aussi que d'autres types de support existent et marche très bien. Je pense particulièrement au podcast qui est d'une facilité prodigieuse à gérer et qui apporte vraiment de la satisfaction et de l'audience. (Voir le tuto sur le podcast si cela vous interesse). Pensez aussi qu'un simple site avec une lsite de vos mixs/émission peut faire l'affaire, vous y recueillerez des commentaires et vous serez tout autant écouter, et meme plus car les aléa techniques du direct d'une webradio ne seront plus présent.

A force de décourager, on en oublie tout de même l'incontournable, une webradio c'est aussi et surtout une grande équipe, les joies des aléa du direct, la récompense des bonnes soirées d'audience, les commentaires chaleureux déposé un soir par un visiteur inconnu, la satisfaction de créer un média sur mesure a son image et riche de son expérience, la liberté du contenu, les relations avec les artistes, bref que du bonheur qui font bien souvent oublier les gros tracas de la veille !
Repost 0
Published by U115 [DJ, Webradio RCU]
commenter cet article